Johann Pétric - Triathlète pas Elite

02 juin 2008

Pas une très bonne saison finalement.

DSC05147_1_

A Meaux, le 18 mai dernier, aucun rythme à pied, d'horribles crampes à vélo, mais je tiens bon tout de même, je pose le vélo dans le top 10, mais la seconde course à pieds est médiocre avec deux béquilles bien raides à la place des jambes.  DSC05148_1_C'est pas pour cette année la qualif en Elite pour le France. Bien dommage car 2008 avait bien commencé et c'était la bonne saison pour se permettre ce petit privilège réservé aux meilleurs dont je ne fais pas partie habituellement.

La raison, je m'implique dans trop de choses et me disperse forcément! Je vais devoir faire des choix et la réflexion a commencé. Probablement lâchez un peu mes actions auprès du club, démissionner de la LIFT?, même si je n'ai pas autant de boulot que ça et peut-être arrêter de me rajouter des organisations (cf. Duathlon avenir de Paris - Venez nombreux, c'est le 21 & 22 juin à Longchamp). DSC05166_1_ Je craque un peu, mes projets sont TROP ....... pour un le seul homme que je suis. Je ne m'en prends qu'à moi-même. Je voudrais réussir beaucoup de choses et du coup fais sûrement à moitié.

Forcément, pas le temps d'être régulier dans mes séances d'entraînements et pas assez pointilleux sur la préparation inhérente. J'arrive encore à avoir du plaisir sur les courses et notamment grâce à ceux qui m'entourent (que je prépare, entraîne, conseille, ...). Et puis mine de rien, le club a ses hauts et ses bas, mais continue à se développer quand même.

DSC05191_1_ Bon, suite à Meaux, une semaine d'arrêt pour contractures! Je rattaque par une déception à St CYr avec l'abandon de Kévin alors qu'il était top 15 au départ du vélo. Puis le lendemain, un petit aquathlon à Palaiseau, 500m / 5000m  (bien sympa soit dit au passage), malgré le très peu de natation cette année: environ 8h00 en 7 mois, aîe, ça pique ça!

Je finis 1er, rien d'exceptionnel avec une natation catastrophique en 7'10, wahou. Le 5000m m'a permis de refaire un peu de rythme à pieds. Du coup, je refais quelques séances dans la semaine, le France Duathlon est tout de même dans 5 jours ;-). Ca me redonne un peu le moral de pouvoir appuyer sur les pédales et de courir "vite" sans être KO. DSC05204_1_

A Vendôme, je ne pouvais pas faire des prouesses, je le savais. Par contre je m'accroche. Je rentre au Parc 35ème avec 1' de retard sur la tête. A vélo j'ai la pêche et m'échappe à 3 reprises pour environ 3 bornes sans revenir sur le paquet devant. Dommage c'était bien joué je trouve. Donc toujours dans le même groupe de 15 unités avec 5 gars qui font rouler les autres, ça me rage ça à force. Je pose le vélo avec une moyenne de presque 39km/h sur les 30 bornes sans faiblir dans la bosse répétée 3 fois, ça c'est encourageant pour la suite. A pied, pas de tempo, je cours en 18'30, aîe aîe aîe. Au final (22ème), j'apprends que je rate le podium de ma catégorie pour 29 secondes, pas de regrets je n'ai rien fait pour être plus fort.

A venir deux triathlons CD (Enghien et Paris) juste pour refaire du rythme, et aussi un peu de Tri quand même, en préparation du Val d'Aran, objectif un peu plus sérieux. Je vais être minable en natation sur ces deux courses mais vais me défendre à vélo et à pieds pour me remettre dedans cet été. A venir également, quelques organisations: Fêtes des Sports d'EPinay, Semaine Sportive Seniors, Rencontres Scolaires, Duathlon Avenir de Paris, Triathlon Avenir d'Epinay. Du boulot quoi...!

DSC05206_1_            DSC05235_1_

Je laisserai des résumés des tri d'Enghien et de Paris pour vous faire savoir si je vais mieux sur le plan Triathlétique.

Bye.

 

Posté par epinaytriathlon à 14:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]


12 mai 2008

Mini-stage Savoie

P1000980Salut Tout le Monde,

Alors que beaucoup enchaînent les courses et notamment certains de nos jeunes avec Etampes, Pontault et St Léger, nous avons décidé de faire un petit break et de descendre voir la famille.

Pour tout allier, entraînements le matin, et présences avec nos familles les après-midi.

Les séances ciblées sur un bon volume en vélo avec gros travail dans les cols afin de préparer le Val d'Aran.

Jeudi: petite sortie vélo entre St Pierre d'Albigny et le lac de St André (44km), et au retour, passage au lac de St Pierre avec nos toutes nouvelles combis, Yes la Cell.... 5 x 250m en tirant des bouées + Aquathlon à la fin 250m + transition + CAP de 1.2 km autour du lac à bloc. J'étais sec. P1000992

Le lendemain matin, footing à jeûn sur une boucle à faire 8 fois en alternant montée et descente, çà c'est pour l'acclimatation aux montagnes et aux dénivelés. Puis être descendus à Chambé pour trouver un boyau et de la colle, à quelle histoire, nous sommes partis de St Pierre pour faire le col de Frênes, jusquau Chatellard, puis retour sur St Pierre avec une petite boucle pour allonger la sortie (48km).

Le soir départ pour Modane, il faut aussi voir la famille d'Anne et pas que la mienne...!!! Dès le lendemain, 30 bornes de chauffe en Maurienne jusqu'à Termignon, puis série sur la Norma. 5 x 2,3km (montée des lacets) entre Villarodin et La Norma + 5' CAP souple + redescente vite et technique. Soit 50km vélo + ~5km CAP souple. L'après-midi on a enmené Romy à la piscine, ça décontracte, même si l'eau était gelée.

Dimanche, ah la mise en situation pour le Val d'Aran, Mince, les cols sont tous fermés, Iseran, Galibier (encore 4.5 mètres de neige), Madeleine, Glandon, rien à faire. Donc petite boucle de 36km à répéter 2 fois avec pas mal de montées/descentes sur des portions de 8 à 10km. Arrivée en station, 30' de CAP dont 10 premières minutes à 85% (à 1400m d'altitude) et sur un parcours accidenté et vallonné. Anne commence à être un peu usée... ;-) Pour ma part, un vrai essai de mon Addict. J'étais pas à l'aise en descente au départ, faut dire que les 5.9kg à plus de 60km/h sur des routes de montagne ça flotte un peu, tout de même. Par contre en côte, quel plaisir, ce n'est pas comparable - j'ai monté les lacets plus vite que la veille sur la série après 72 bornes de vélo, et avec 3 pignons de moins, je crois que Rotor y est pour quelques choses - aucunes sequelles dans les mollets et les cuisses, je déroule de suite derrière et aucune trace de courbatures ou début de crampes ensuite.P1010011

Aujourd'hui lundi, il faut penser à rentrer, mais avant petite séance CAP avec Anne, 1h00 en allure 2-/+ avec 8x 1'/1' en côtes au milieu. Ca passe toujours bien. Du coup, je décide de redescendre à St Pierre d'Albigny à vélo, tandis qu'Anne partira avec la voiture et mes parents. Je compte 2h20à 2h30 pour rentrer, mais dès le début j'ai les cannes et envoie en me disant on verra jusqu'où je peux aller. Et bien à ma grande surprise, 78km bouclés en 1h48 (eh oui + de 43km/h de moyenne), je suis content et me rend compte que ce vélo est une flêche, et cette fois j'en suis sûr, un grand merci à Rotor pour ce pédalier et ces plateaux. Je n'ai pas l'impression d'avoir enchaîné ces séances, mes jambes sont dans le même état que pendant 10 jours de repos....

P1010012

Bon je rentre sur Paris toute à l'heure, j'espère qu'à Meaux dimanche je serai dans le même état de fraîcheur pour laqualif France.

Bye.

Posté par epinaytriathlon à 17:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 avril 2008

Il y avait longtemps !!!

Jeudi 24 avril, jour des 24 ans de ma petite soeur, tout la journée il fait beau, il fait chaud, mais pourtant pour la sortie vélo du soir, à 19h00 il se met à pleuvoir.

On est là pour rouler, alors on part rouler, normal, et d'habitude avec les dernières semaines passées...

Tout se passe bien, on se met même à foutre du rythme en relayant à 5 (ça forme les p'tits jeunes). Pas de soucis, si ce n'est Kéké qui nous dit tous les 1/4 d'heure qu'il ne sent vraiment pas ses pneus dans les courbes. _a_glisse___v_lo

Arrivée sur rond point, "à gauche", on se met en ligne et hop on fait le tour sans soucis, 100 mètres plus loin "rond point, tout droit", on s'engage avec grande attention. Kéké ne peut pas tenir sa trajectoire, ça roue arrière est balayée, gadin, Antoine le suit, gadin, Je mets le coup de patin, gadin, je tombe lourdement, tape la tête sur la bordure du rond point et glisse rapidement jusque dans Antoine pour finir dans la bordure d'en face. Mickaël, juste derrière moi freine, glisse, gadin, et voilà quatre hommes au sol avec un meli-melo de véloet des objets un peu partout sur la route, j'ai même vu un portable de doubler lorsque je slider sur le bitume avec ma fesse gauche.

Je crois que Kévin va prendre le temps de changer ses pneus et que nous allons apprendre à aller encore moins vite lorsqu'il pleut (même si nous étions très sérieux).

cuisseCôté vélo pas mal de casse: 1 poignée Dura-ace, 1 poignée Ultégra, 1 poignée Centaur, 1 selle Arione, ....

Côté bobos, de la peau en moins, pas de soucis pour la tête. On va rester zen, tout le monde est rentré sans problèmes à la maison.

Posté par epinaytriathlon à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 mars 2008

News, depuis le temps!

J'ai été absent depuis pas mal de temps sur mon p'tit blog, c'est le signe de début de saison ça. Le temps commence à être compté et le calendrier très chargé.

Au programme des échéances courtes:

1) Regroupement féminines

2) L'organisation du Duathlon d'Epinay

3) Mes courses persos (quand même!) - Bures, Chessy

4) Le montage de mon vélo

5) Les Grands Prix Duathlon avec les filles

6) L'épreuve Avenir de Paris

1) Nous avons profité du week-end de Pâques pour regrouper nos féminines pendant 3 jours à Mennecy et ce avant de débuter la saison des Grands Prix et des objectifs nationaux. J'en dis pas plus, tout est sur: http://epinaytriathlon.canalblog.com/archives/2008/03/31/8546322.html

2) Le duathlon me prend beaucoup de temps. La logistique est rude sur cette épreuve et tout ne va toujours dans le bon sens, j'espère qu'il y aura du monde, mais la pluie n'est pas invité! Pas mal de nouveauté cette année, avec un chouchoutage des bénévoles: prise en compte des demandes, implication dans l'organisation générale, petits cadeaux, bons repas, ... Pour plus d'infos:  http://epinaytriathlon.free.fr/nosepreuves/index.html

bv000002

3) Je ne peux plus courir autant avec toutes ces occupations. Je suis allé à Bures hier avec 8 autres athlètes du club. J'aime ces moments conviviaux où tout le monde à la banane sur le visage malgré l'effort produit. je suis content car deux nouveaux au club, Sylvain et Béber nous ont encore prouvé qu'avec un peu de régularité, sans être des champions nos disciplines sont ouvertes et accessibles à tous. Merci les gars.

Les filles ont encore assuré: So, So et Anne

DSC03846  DSC03857

Le club termine 3ème. Pour ma part bonne course, je suis 4 au scratch, encore au pied du podium!, tout de même 3ème senior. Le vainqueur: Eric Guyader, il avance le V!!! Je dois bosser quand je pourrais la deuxième course à pied...

4) Finalement, je change de vélo pour 2008. Un ADDICT. Le cadre est arrivé et certains composants et périphériques aussi. Je le monte totalement à la carte.

Cadre Scott Addict R4, leviers et dérailleurs Dura-Ace, Cintre ITM Swork, Potence FSA OS, RRoues Lightweight Obermayer ou Rolf TDF58, selle San Marco Aspide Composite, pédalier Rotor Agilis, Etriers Zero Gravity, cables & gaines Nokon, ... On vera bien:

Cadre

5) En tant que "Coach", ça commence mal pour moi. 1er Grand Prix le 6 avril, enb même temps que le Duathlon d'EPinay, j'organise donc pas de Château-Renault pour moi, M---e!!!. Ca m'embête vraiment de laisser les filles tout gérer seules! J'apprends en plus aujourd'hui que je ne pourrai probablement pas être sur la manche des Sables d'Olonne également - C'est la fête des Sports à Epinay le 15 juin et en tant que Chargé de l'événementiel sportif je pense que mon absence ne passera pas inaperçue pour le coup. Pour Château-Renault Xav va me remplacer, photographe du Club et mari de duathlète, il connaît un peu le sujet. Les filles, driver bien notre petite Aurélie qui va faire son entrée sur ce type d'épreuve... ALLEZ LES FILLES, je suis avec vous quoi qu'il arrive.

P1000622

6) Pour info, je me suis engagé comme responsable de l'épreuve Avenir du Triathlon de Paris. J'ai pas assez de boulot, j'en ajoute un peu. Il s'agit donc d'un duathlon, c'est le samedi 21 juin dans l'après-midi. Je cherche à constituer une petite équipe de bénévoles sympa souhaitant s'engager sur ce projet, n'hésitez pas: johann.petric@club-internet.fr

www.triathlondeparis.fr

Voilà pour toutes mes NEWS, à bientôt.

Posté par epinaytriathlon à 12:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 mars 2008

Du lourd, et même du très lourd....!

<div><object width="420" height="339"><param name="movie" value="http://www.dailymotion.com/swf/x4zcc" /><param name="allowFullScreen" value="true" /><param name="allowScriptAccess" value="always" /><embed src="http://www.dailymotion.com/swf/x4zcc" type="application/x-shockwave-flash" width="420" height="339" allowFullScreen="true" allowScriptAccess="always"></embed></object><br /><b><a href="http://www.dailymotion.com/swf/x4zcc">triathlon indoor de Paris Bercy 1994</a></b><br /><i>par <a href="http://www.dailymotion.com/clin-d-oeil">clin-d-oeil</a></i></div>

Posté par epinaytriathlon à 17:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]


10 mars 2008

Une semaine bien chargée...

Des petites nouvelles de cette semaine "de vacances".

Après le duathlon de l'Ourcq la semaine dernière, je me suis rendu à Aubigny-sur-Nère (en voiture de location, si si, je n'ai toujours pas la mienne, mais je connais le coût des réparations, c'est déjà ça: 2675 euros). Donc je pars à Aubigny pour retrouver les jeunes (28) du groupe Génération Ile de France et bien d'autres sur le stage de Ligue. Dès mon arrivée, petit footing et technique course à pieds. L'après-midi on enchaîne avec une sortie vélo, plusieurs groupes: 35km, 45km et 55km.

Sur le stage, des séances natation à jeûn sont prévues tous les matins de 7h30 à 8h45, suivies d'un bon petit déjeuner, un temps de repos et une séance CAP ou footing. Après le déjeuner, sieste et sortie vélo en groupe. Le soir à 18h00 regroupement pour visualiser les images de la journée, technique de nage, plateaux techniques vélos, débriefing, etc.

Lundi soir, nous sommes allés au ciné avec Vincent (Luis), Kévin (Caquant), Aubin (Fouchet) et Léo (Inostroza) - le film Taken avec Liam Neeson était bien sympa...

Mardi je suis sorti à velo avec le groupe des cadors dont Vincent pour un petit jeu sur une boucle (triangle) de 3.5km à réaliser 6 fois. Ca a pété dans tous les sens, à chaque relance, une attaque, à chaque attaque des gars en moins dans la roue. Mr Luis annonce 1100 Watts sur ces fameuses relances. Au 4ème tour nous ne sommes plus que 4 avec Vincent, Jo (Tryoen), et Aubin (le coquin, il prend pas de relais). Et là je saute aussi (pas de récup. depuis le duathlon de dimanche ça se sent finalement). Enfin, le boulot va être bénéfique puisque je reste en mode poursuite jusqu'à la fin de séance et les reprend avant le retour sur le centre. Le lendemain matin on a fait une sortie Coachs: Bernard G., Jo, Etienne avec petite crevaison de Jo au bout de 10 bornes. Vent de dingue, et après 35 km, petit jeu à la con, échappée à 10km du centre. Deux duos, Bernard et Etienne à la poursuite sur Jo et moi-même. Eh bien, au moins j'aurai bossé à vélo cette semaine. Les alentours d'Aubigny sont bien vallonnés et les terrains de jeux sympas avec pas mal de possibilités de parcours.

Cet après-midi là, j'ai enchaîné avec un multi-aquathlon. Pour les jeunes de 5 à 9 x 100m nat + 400m CAP à bloc avec passage de marches en descentes, monté progressive face au vent, et surtout..... une température extérieure de 3° !!!!! Chapeau aux jeunes de l'IDF. Après le déjeuner, plateau technique chronométré et le fameux jeu du Taureau; Les régles: un espace limité, pas de pieds au sol, le dernier à gagner, vous comprenez le but...!?

Jeudi je suis rentré sur Paris, j'ai rapporté la voiture, réglé quelques détails pour le club, pour l'équipe féminine et l'organisation du duathlon du 6 avril (Venez nombreux!!!).

Vendredi, départ 4h00 du mat pour Carcassonne en train. UC1 du BF3 au programme de ces trois jours - Diététique et Nutrition. Anthony Berthoult est toujours aussi compétent (bientôt 5 ans que je ne l'avais plus rencontré, lors de mon BF4 à la Baule où il débutait les formations pour la FFTRI).

La formation est enrichissante et nous permet encore de rencontrer et d'échanger avec pas mal de coachs sur toute la France. Dans ma chambre à l'Abbaye, Mr Bruno Ferrat (Police et Double Jaune). Côté entraînement on s'est levé chaque matin à 6h00 pour aller courir avant le p'tit déj, + un footing long également samedi soir avant le dîner. Après le dîner par contre sortie dans un bar de la Cité médiévale pour un Cocktail bien assaisonné ou une peinte de bière, en compagnie des femmes du groupe: Miss Houseaux & Aïoli 13.

Une semaine bien chargée et content de retrouver mon chez moi et Anne-Laure hier soir pour me poser. 

Posté par epinaytriathlon à 13:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mars 2008

Duathlon Tancrou

Salut,

Aujourd'hui j'étais à Isles-les-meldeuses pour inaugurer cette nouvelle épreuve de la Région IDF, un duathlon sur route, format 4,5 / 16 /4,5.

De belles têtes d'affiches au départ avec les Mrs Leblacher, Menchi, les frères Djouadi, pour les Meldois, Mrs Fleurial, Deldossi (dernier Champion de France) entre autres pour mes nageurs de Paris, mais aussi Laurent Martinou et bien d'autres.

Pour ma part je suis présent pour voir depuis la reprise ce que vaut ma nouvelle façon de m'entraîner à pied. Je suis content ça part beaucoup moins vite qu'à l'habitude et du coup ça accélère progressivement, on est un bon paquet pendant 3 bornes, 15 peut-être 20, je ne vois pas je suis dans les 5, mais nous sommes nombreux puis les attaques débutent chacun son tour.

Nous rentrons à 6 au parc. Je pars 3, devant Deldossi et Leblacher partent, je reste avec Brice F. et Yannick D., puis Sébastien D.. Enfin, Laurent M. revient et là on commence à s'organiser. 1ère boucle de 8km, retour à près de 55km/h. On attaque la seconde boucle, Deldossi explose, on le reprend et à 1km de l'arrivée alors que je suis très serein Laurent place une grosse accélération, je la rate, il s'echappe avec Deldossi et Fleurial. Pas grave au parc je refais l'écart, on repart à 5. A pied, Laurent et Yoan démarrent fort, Mr Leblacher est déjà à 50". Ce sera la jeu du chat et de la souris entre nous. Finalement, l'échappé l'emporte, Yoan revient à 20", puis Laurent 3ème. Nous sommes 4 hommes dans les 20". Je suis le 6ème, pas de grande convistion à me battre sur les derniers 400 mètres. Mais je suis relativement heureux pour un gars qui fais ses séances selon le boulot avec un suivi encore mitigé.

Pour les autres résultats, c'est cool, les filles ont assuré, c'est de bon augure: Aurélie 1ère, Anne-Laure 2ème

voir www.epinaytriathlon.canalblog.com

Posté par epinaytriathlon à 19:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Good Bye Sister

P1000466

Ca y est, Jeudi 28 février, ma petite soeur s'en est allée, elle a déployé les ailes et est partie au bout du Monde. Nous savons depuis samedi qu'elle est bien arrivée dans ce lointain pays qu'est la Nouvelle-Zélande.

P1000471

Les aux revoirs des mamans ont été émouvants, les papas sont plus réservés et le frère que je suis aussi, mais ça fait tout de même quelquechose...

J'avais bien sûr envisagé de la rejoindre dans quelques mois, si ma boîte de vitesse a 3000 euros ne mange pas entièrement mes billets ;-)

Pour le moment, tout est ok pour eux en tous cas, puisqu'ils ont déjà récupéré le Van qu'ils avaient acheté avant de partir et maintenant sont partis pour retrouver leur colocation.

Bravo Dy, tu as les coui__es de faire ce que je n'ai pas osé, l'aventure et au bout du monde en plus. J'espère pouvoir venir quoi qu'il arrive, sinon tu reviendras et je serai devenu trentenaire.

Posté par epinaytriathlon à 19:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 février 2008

PAF la Boîte !!!

Ce week-end, déplacement prévu à Vittel pour le célèbre Aquathlon international.

Nous partons à deux véhicules, dans le mien Yannick Petit (CTL ligue IDF), Brian Cédolin (Mureaux) et Kéké (notre Champion local à Epinay). Dans le second Trafic, Ste Gen avec Aurélien Raphaël, Vincent Luis, Laure Marteau, Morgane Tora, Aubin Fouchet, ainsi que le Coach Bernard Geffroy, sa femme Christine et la p'tite Lulu. Tout va bien, pas grand monde sur l'A5 malgré les départs en vacances.

A 130 km de chez nous, crrrrrrarrrarararraccacrrarrara, qyu'est-ce que c'est que ça, j'ai perdu mon portège carter?, j'ai accroché un truc sous la voiture?, oula non, ça semble mécanique, j'ai un cardan, un roulement en vrac...?

C'est la M__de!, on s'engage sur une aire et ça ne semble pas s'arranger au contraire, le bruit est de plus en plus persistant. Selon Bernard c'est l'embrayage, pour moi c'est plus lourd que ça...

Yannick et les deux jeunes montent dans le véhicule Ste Gen et partent pour Vittel. Je contacte l'assistance, le dépanneur est là en 15 minutes, dignostique: BOITE DE VITESSE CASSEE, aïe! Le comble c'est qu'elle n'a que 6 mois, elle a été changée il y a peu de temps. La garantie d'un an devrait fonctionner, c'est peut-être pour ça que je suis serein dans cette situation, parce que la facture de 2000 euros ne devrait pas être pour moi finalement.

Je décide de rentrer en taxi à Boussy, chose faite rapidement. Yannick me tient au courant les deux jours de ce qui se passe là-bas, m'informe des qualifs en temps réel, et finalement j'apprends que cette année c'est Vincent qui l'emporte devant Aurélien.

Sacré week-end!

Posté par epinaytriathlon à 09:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 février 2008

de bien belles montures...

Après les chaussures je vous présente mes bikes pour cette saison, même s'il reste pour le moment ceux avec lesquels j'ai tourné en 2007!

Le principal, celui qui fait la quasi totalité de mes courses, mon Scott CR1, équipé Dura-ace, aéro Deda clip black, mavic Ksyrium (entraînements) et Cosmic carbone (courses).

P1000422

Lui c'est un Scott Plasma, équipé en Ultégra avec un pédalier Stronglight Fusion, les roues Zipp 909 à l'arrière et une cosmic à l'avant en attendant une Zipp 404. Il va me suivre sur les courses CLM en équipe et sur le long dès que je m'y remets.

P1000421

Enfin, mon VTT, c'est pas un scott même s'il porte les autocollants... Cadre Decat 8.1 (et oui) mais attention le montage, en XTR, pédalier, potence et cintre Race Face, et la fourche elle est pas bien la fourche. Les roues, Shimano (16 rayons), c'est une flèche. Il a gagné tous les Bike and run sur lesquels il était engagé... en plus Champion de France puisqu'il convient à Anne-Laure!

P1000426

Posté par epinaytriathlon à 21:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]